Terre isolée, surnommée « la dernière frontière », l’Alaska est riche de 40 millions d’hectares de terres vierges. Abritant la plus haute montagne d’Amérique du Nord, des forêts profondes et des plages sauvages, c’est l’endroit idéal pour une immersion totale dans la nature.

Je suis intéressé