Voyages sur-mesure Birmanie

BIRMANIE

Pays des pagodes d’or, encore secret et hors du temps, la Birmanie vous étonnera par son charme authentique et vous séduira par les sourires et la gentillesse de ses habitants.

Des quartiers coloniaux à la mythique Shwedagon, Rangoon livre ses derniers secrets depuis la libération de Aung San Suu Kyi. Un survol en montgolfière au lever du soleil offre un panorama exceptionnel sur la plaine aux milles pagode de Bagan, un moment hors du temps, coupé du monde.

Une croisière sur l’Irrawady permet de contempler les scènes rurales et rejoindre Mandalay et ses temples. La magie opère sur la lac Inlé devant les pêcheurs traditionnels et les marchés colorés.

Enfin, profitez du farniente sur les sublimes plages de Ngapali, bordées de sable blond. Un régal !

 

LES LIEUX À VOIR EN BIRMANIE

Le lac Inle, Madalay, Ngapali, Bagan, Yangon…

fond-infos

FORMALITÉS
  • Pour les ressortissants français, un passeport valable 6 mois après la date de retour en France est obligatoire.
  • L’ambassade de Birmanie à Paris délivre normalement un visa de court séjour touristique (« entry visa ») pour une durée de 28 jours consécutifs.
  • L’entrée et la sortie du territoire birman par voie aérienne doivent se faire par un aéroport international (Rangoun, Mandalay ou Naypyidaw). L’entrée sur le territoire par voie terrestre n’est autorisée qu’en quatre points situés le long de la frontière avec la Thaïlande (pour plus d’informations, voir le site du Ministère de l’Immigration et de la Population birman).
  • Avant de partir, s’assurer de disposer de moyens de paiement suffisants pour ses frais de voyage et de séjour en numéraire et en billets en très bon état, les travellers chèques n’étant pas acceptés et l’utilisation des cartes bancaires très peu répandue.
CONSEILS AUX VOYAGEURS
SANTÉ
  • Aucun vaccin obligatoire. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite et celle de la rage est conseillée.
  • Avant votre départ en voyage, nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant pour vérifier vos vaccinations et éventuellement renouveler vos ordonnances.
  • Avant le départ, en raison du coût très élevé des soins médicaux et hospitaliers, il est très vivement conseillé de contracter une maladie-rapatriement.
  • Paludisme : Classification : zone 3.
    Cette maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques, en particulier la nuit, est aujourd’hui peu présente au Vietnam, sauf dans les zones frontalières. Elle impose le recours à des mesures de protection individuelle (sprays, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires imprégnées…). A ces mesures doit s’ajouter un traitement médicamenteux adapté à chaque individu : il convient de s’adresser à votre médecin habituel ou à un centre de conseils habilité.Il est conseillé de ne pas boire l’eau du robinet :
    • préférez les eaux en bouteilles capsulées ; A défaut, consommez de l’eau filtrée, bouillie et décontaminée ;
    • évitez l’ingestion de glaçons, de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés ;
    • évitez la consommation d’aliments (poisson, viande, volaille, lait) insuffisamment cuits ;
    • veillez à un lavage régulier et soigneux des mains avant chaque repas.

fond-infos

  • Rangoon | Mandalay | Mont Popa | Pagan | Pindaya | Lac Inle | Ngapali